WE contribue avec PMV, la SFPI et Finance.Brussels à un fonds de 100 millions d’€ destiné à l’ancrage des scale-ups sur le territoire européen.

La Banque européenne d’investissement lance, avec cinq États membres de l’UE, un fonds de soutien aux champions européens de la technologie. Pour la Belgique, Wallonie Entreprendre s’associe avec PMV, la SFPI et Finance.Brussels pour constituer un fonds de 100 millions d’€ destiné à l’ancrage des scale-ups sur le territoire européen.

La Banque européenne d’investissement investit 500 millions d’€ dans un nouveau fonds européen faîtier European Tech Champions Initiative (ETCI). La Belgique participe à ce fonds qui capitalisera 3,75 milliards partagés avec d’autres États membres de l’Union, comme l’Espagne, l’Allemagne, la France et l’Italie. L’objectif est de soutenir les entreprises technologiques européennes qui font appel à des capitaux non européens lors de levées de fonds de plus de 50 millions d’€.

Conserver nos talents

Actuellement, les jeunes pousses technologiques prometteuses ne disposent pas de capitaux suffisants pour se montrer compétitives à l’échelle mondiale et elles sont souvent rachetées par des concurrents étrangers, ce qui représente naturellement une perte pour l’économie européenne. La mise en place de ce fonds vise donc à pallier ce défaut et stimuler la croissance.

L’ECTI est ce qu’on appelle dans le jargon un fonds faîtier, dans le sens où celui-ci capitalise sur une mise en commun de fonds publics pour ensuite investir dans de grands fonds de capital-risque qui fournissent alors à leur tour des fonds aux entreprises technologiques championnes de la croissance.

La valeur des engagements initiaux du fonds ECTI est de 3,75 milliards d’€, dont 500 millions sont issus de la BEI. Mais il ne s’agit que d’un premier tour de table. Dans le détail, la France et l’Allemagne investissent 1 milliard d’€, l’Espagne 400 millions, l’Italie 170 millions d’€ et la Belgique 100 millions d’€. Pour notre pays, le gouvernement fédéral apporte 45 millions d’€ par le biais de la SFPI tandis que la Flandre et la Wallonie apportent chacune 25 millions d’€ par le biais de PMV et de Wallonie Entreprendre. Bruxelles apporte 5 millions d’€ par l’intermédiaire de Finance.Brussels. Il est nécessaire de tout mettre en œuvre pour conserver les compétences et talents de notre continent et de notre Région.

Actualités

Nouveau financement de 6,2 millions d'euros pour l'entreprise participé N-SIDE
Financement

Nouveau financement de 6,2 millions d’euros pour l’entreprise participé N-SIDE.

Découvrez l'équipe de notre fonds W.IN.G !
Financement

Découvrez l’équipe de pôle Digital Deeptech et notre fonds W.IN.G !

Wallonie Entreprendre accompagne et finance la transition énergétique des entreprises
Wallonie entreprendre finance la transitions énergétique des entreprises
Expertise

Wallonie Entreprendre accompagne et finance la transition énergétique des entreprises

Voir toutes les actus