N-SIDE, fournisseur belge de logiciels et de services innovants permettant aux entreprises du secteur de l’énergie et des sciences de la vie de prendre de meilleures décisions et de mieux gérer leurs ressources, annonce un nouveau financement de plus de 6,2 millions d’euros. Les actionnaires investissent 2,7 millions d’euros et 3,5 millions d’euros sont levés sous la forme de prêts. N-SIDE utilisera ce nouveau financement pour soutenir ses plans de croissance ambitieux, étendre sa présence sur le marché mondial de l’énergie et des sciences de la vie, et tripler son chiffre d’affaires d’ici à 2028.

Le financement soutient des plans de croissance ambitieux

Fondée en 2000, l’entreprise néolouvaniste emploi actuellement 200 personnes et occupe une position de leader sur les secteurs de l’énergie et des sciences de la vie. Avec pour cœur de métier l’optimisation des processus industriels (grâce à des logiciels et des algorithmes d’intelligence artificielle), l’entreprise se donne les moyens d’accomplir trois grands projets :

  • la consolidation de sa présence dans la région Asie-Pacifique.
  • la maximisation de l’impact de N-SIDE sur le marché mondial de l’énergie
  •  l’augmentation de son chiffre d’affaires d’ici 2028.

Parmi les autres investisseurs qui ont souscrit à l’augmentation de capital figurent 2 nouveaux actionnaires : WE et Invest.BW. Aux côtés de prêts bancaires d’une valeur de 2 millions, N-SIDE a ainsi pu bénéficier d’un prêt de WE International s’élevant au total à 1 million d’euros.

L’apport de nos nouveaux investisseurs régionaux Wallonie Entreprendre et Invest.BW jouera un rôle crucial à cet égard et nous nous en réjouissons.

Philippe Chevalier, CEO de N-SIDE

Trois grands projets d’investissement

Les nouveaux fonds serviront à financer trois grands projets d’investissement. Le premier objectif de N-SIDE est de consolider sa présence dans la région APAC (Asie-Pacifique). La société a récemment ouvert son premier bureau à Tokyo après avoir signé un contrat important avec la Japan Electric Power Exchange (JEPX). Cette nouvelle succursale est le troisième bureau de la société, en plus du siège belge de Louvain-la-Neuve et d’un hub américain à Cambridge, Boston. Elle confirme l’ambition de N-SIDE d’accroître l’impact de son développement commercial dans cette région, tant dans le domaine de l’énergie que dans celui des sciences de la vie, en servant des clients locaux dans leur fuseau horaire.

Deuxièmement, N-SIDE continue d’investir dans Lighthouse, la plateforme qui étend les capacités de N-SIDE en matière de prévision et de planification de l’approvisionnement clinique à tous les types d’essais et d’organisations. Le projet faisait déjà partie d’un investissement antérieur de 10 millions d’euros qui démontrait l’engagement de N-SIDE à étendre sa présence mondiale et à développer des technologies innovantes. Le nouveau financement permettra de poursuivre le développement de Lighthouse en tant que solution pour un large éventail de sociétés pharmaceutiques et d’essais cliniques.

Enfin, N-SIDE vise également à maximiser son impact sur le marché mondial de l’énergie en continuant d’étendre et d’innover ses solutions pour le calcul des prix et des flux sur les marchés de l’électricité (power matching), dans le but d’atteindre un éventail encore plus large de clients.

Philippe Chevalier explique :  « Ce nouveau financement nous permet de franchir une nouvelle étape dans l’ambitieuse trajectoire de croissance de N-SIDE. Dans le secteur de l’énergie, nous nous attendons à ce que la part des énergies renouvelables continue de croître et double même au cours des cinq prochaines années. Les opérateurs de réseaux et de marchés auront besoin des bons outils pour faire face à cette évolution. Parallèlement, nous voulons également doubler notre part de marché dans l’industrie pharmaceutique. Alors que nous travaillons aujourd’hui pour une quarantaine d’entreprises pharmaceutiques, nous voulons servir 100 clients dans le monde d’ici 2028. Au total, nos principaux projets d’investissement devraient nous permettre de porter notre chiffre d’affaires annuel de 28 millions d’euros en 2023 à 90 millions d’euros dans cinq ans. L’apport de nos nouveaux investisseurs régionaux Wallonie Entreprendre et Invest.BW jouera un rôle crucial à cet égard et nous nous en réjouissons. »

Philippe Chevalier, CEO de N-SIDE

WE est particulièrement fière d’apporter les moyens nécessaires au développement de l’activité économiques d’une telle entreprise. Laurence Janssen, Investment Manager chez WE explique :

« Opérant dans des secteurs critiques comme l’énergie et les sciences de la vie, N-SIDE a un impact significatif sur la vie des gens dans le monde entier. En tant que nouvel actionnaire, Wallonie Entreprendre est fière d’investir dans cette histoire qui a commencé au siège wallon de N-SIDE à Louvain-la-Neuve et étend déjà ses ramifications à Boston et à Tokyo. La recherche pharmaceutique, en particulier, est l’une des forces de la Wallonie et nous sommes ravis d’épauler une entreprise locale qui permet de réaliser des essais cliniques et de créer de la valeur à l’échelle mondiale ».

À propos de l’entreprise N-SIDE

N-SIDE est un fournisseur innovant de logiciels et de services qui permet aux entreprises des secteurs des sciences de la vie et de l’énergie de prendre de meilleures décisions et d’optimiser l’utilisation des ressources critiques. Pour ce faire, l’entreprise associe une expertise industrielle approfondie à des mathématiques appliquées et à l’intelligence artificielle.

Ses logiciels avancés et conviviaux transforment les incertitudes et la complexité en opportunités. Pour l’industrie pharmaceutique, cela se traduit par une optimisation de la chaîne d’approvisionnement et des essais cliniques efficaces.

Dans le secteur de l’énergie, ces solutions accélèrent la transition vers des sources d’énergie renouvelables et l’électrification (expansion de la production et de la distribution d’électricité). Elles aident ainsi les clients à prendre des décisions plus judicieuses et plus rapides. Une équipe passionnée d’ingénieurs innovants, d’informaticiens et d’experts commerciaux de plus de 30 pays apporte ainsi son expertise à des entreprises aussi renommées qu’AstraZeneca, Roche, UCB, Sanofi, Elia Group, IEX, Statnett et EpexSpot.

 

 

Actualités

Découvrez l'équipe de notre fonds W.IN.G !
Financement

Découvrez l’équipe de pôle Digital Deeptech et notre fonds W.IN.G !

100 millions rassemblés par la Belgique pour soutenir les champions de la technologie !
Wallonie entreprendre soutient les champions de la technologie
Financement

100 millions rassemblés par la Belgique pour soutenir les champions de la technologie !

Wallonie Entreprendre accompagne et finance la transition énergétique des entreprises
Wallonie entreprendre finance la transitions énergétique des entreprises
Expertise

Wallonie Entreprendre accompagne et finance la transition énergétique des entreprises

Voir toutes les actus