« Générations entreprenantes » : nouvelle rentrée pour le programme wallon de sensibilisation des jeunes à l’esprit d’entreprendre piloté par WE  

Le développement de l’esprit d’entreprendre de la jeunesse est une priorité politique au plus haut niveau. Là se joue la prospérité future de la population. Chez WE, nous assurons la mission de sensibilisation des jeunes à l’esprit d’entreprendre via notre programme « Générations entreprenantes ».

La sensibilisation des jeunes à l’esprit d’entreprendre a justement fait l’objet d’une attention politique croissant ces dernières années : près de 70.000 jeunes ont été sensibilisés durant cette dernière année scolaire/académique contre environ 30.000 il y a 5 ans.

L’esprit d’entreprendre auprès des jeunes, un enjeu crucial pour Wallonie Entreprendre

Wallonie Entreprendre est l’outil économique de la Wallonie au service des entrepreneurs.  L’emploi et la prospérité de la Wallonie sont les priorités de WE.  Au quotidien, avec nos partenaires, nous lançons, renforçons et pérennisons des activités économiques et les aide ainsi à créer de la valeur. C’est autant d’entrepreneurs accompagnés, depuis leur création jusqu’à leur transmission : étudiants-entrepreneurs, indépendants, commerçants, artisans, dirigeants de TPE, PME ou grandes entreprises.

L’offre de WE apporte une vision globale de soutien à l’entrepreneuriat via 4 métiers : sensibilisation, information, accompagnement et financement. C’est pourquoi, nous maintenons et renforçons dans nos missions-clés celle de sensibiliser les jeunes wallons à l’esprit d’entreprendre et à la création d’activité.

C’est ainsi que se déploie à nouveau en août/septembre 2023 à l’occasion de la rentrée scolaire/académique une nouvelle édition du programme « Générations entreprenantes ».

Les objectifs de « Générations entreprenantes » auprès des jeunes sont les suivants :

  • démystifier l’entrepreneuriat ;
  • favoriser l’acquisition de compétences entrepreneuriales ;
  • encourager la prise d’initiatives et la mise en projet quels qu’ils soient ;
  • susciter des vocations entrepreneuriales, donner envie d’entreprendre ;
  • informer sur les soutiens disponibles ;
  • mettre en réseau les jeunes sensibilisés ;
  • accompagner avec succès les premières créations d’entreprises ;
  • assurer le relai vers les modalités de soutien plus approfondies.

La poursuite de ces objectifs prioritaires permet de contribuer à des objectifs secondaires :

  • informer sur les fondamentaux de la vie économique ;
  • valoriser le monde des entreprises et les entrepreneurs ;
  • promouvoir certaines filières, certains métiers ;
  • développer la notoriété des outils économiques locaux et régionaux comme WE.

Générations entreprenantes en quelques chiffres

Le programme Générations Entreprenantes vise à sensibiliser les jeunes de 6 à 24 ans. En 2022-2023, WE et ses partenaires ont touché près de 68.000 jeunes en Wallonie, du primaire au supérieur.

Quelques chiffres-clés :

  • 1,7 Mio € de soutien financier
  • 5 partenaires de terrain (« incubateurs-étudiants »)
  • 564 jeunes impliqués
  • 260 projets accompagnés pour +/- 75 créations d’entreprises
  • soit un coût moyen par création de 21.800 €

 

 

Des success stories chez la jeune pousse wallonne

Via des témoignages inspirations, nous souhaitons encourager les jeunes pousses de demain à s’ouvrir à l’entrepreneuriat. Chaque année, nous voyons de magnifiques projets éclore au sein de nos partenaires (écoles, asbl, incubateurs, …). C’est le cas de BCM² et de Greenzy, deux jeunes entreprises accompagnées par les incubateurs étudiants wallons.

Maëlle Coenen et Margaux Brancart ont lancé BMC², un service de homestaging virtuel. Durant leurs études, elles ont développé leur projet dans le cadre du programme YEP promu par Les Jeunes Entreprises. Elles ont pris ensuite un « statut académique d’étudiant-entrepreneur » pour entrer au Student Lab, l’incubateur étudiant de Charleroi Entreprendre. Peu après, elles lancent leur boite et prennent un espace au bâtiment des Caserne de Charleroi Entreprendre pour démarrer en activité complémentaires. Depuis, elles poursuivent leur croissance.

Adélaïde Biebuck, Fiona Milano et Laetitia Dupret ont lancé Greenzy, un composteur d’intérieur qui recycle les déchets. Elles sont passées par l’incubateur étudiant de Louvain-la-Neuve (le « Yncubator »).  Elles s’étaient investies précédemment dans un projet « startech » de sensibilisation à l’esprit d’entreprendre proposé au sein de leur faculté, la Faculté polytechnique de l’UCLouvain. Lauréates de plusieurs prix, leur activité affiche une belle croissance depuis 3 ans.

Vous êtes étudiant ou professeur et souhaitez bénéficier du programme Générations Entreprenantes (GE) ? Envoyez un mail à notre équipe : accompagnement@wallonie-entreprendre.be.

 

Télécharger le communiqué de presse
Actualités

Reconversion du site ex-Caterpillar : 1e appel à projets
Appel a projets Carterpillar Charleroi
Expertise

Reconversion du site ex-Caterpillar : 1e appel à projets

Reconversion du site de DUROBOR : appel à manifestation et/ou à confirmation d’intérêt
Durobor appel à manifestation Wallonie Entreprendre
Expertise

Reconversion de DUROBOR : appel à manifestation et/ou à confirmation d’intérêt

FNX : le nouveau fonds d’investissement pour les technologies de sécurité
Crédit photo : Cameriere Ennio, FNX WE et Groupe Herstal
Financement

FNX, nouveau fonds d’investissement pour les technologies de sécurité

Voir toutes les actus